Vie Scolaire

Nos écoles

Les écoles de Laplume s’intègrent dans le RPI (regroupement pédagogique intercommunal) de Laplume-Lamontjoie. Celui-ci regroupe 2 écoles situées à Laplume : une école maternelle (3 classes) et une école élémentaire (3 classes du CP au CE2) ainsi qu’une école primaire située à Lamontjoie (2 classes, CM1 et CM2).
Le fonctionnement des écoles et de leurs services associés, cantines et accueils périscolaires, sont gérés par un syndicat intercommunal, le « SIVOS du RPI de Laplume-Lamontjoie ». Cette structure a été créée le 1er janvier 2010 entre les communes de Saint-Vincent de Lamontjoie, Lamontjoie et Laplume, rejointes en 2011 par la commune de Marmont-Pachas. Il comprend et son siège social est fixé à la mairie de Laplume.

Les enseignements se déroulent sur 4 jours 1/2 aux horaires suivants :
8h45-12h et 14h-16h les lundi, mardi, jeudi et vendredi et 8h45 - 11h30 le mercredi matin

les temps d'accueil périscolaires (TAP) initiés par la réforme des rythmes scolaires se déroulent après la classe
pendant 1 heure les lundi, mardi, jeudi à Laplume
pendant 3/4 d'heure les lundi, mardi, jeudi et vendredi à Lamontjoie

Un transport scolaire en car est organisé pour permettre le transfert des enfants entre les 2 communes, il dessert également les communes de St Vincent et Marmont-Pachas.

Un service municipal de restauration scolaire est ouvert aux enfants scolarisés dont les parents travaillent. Les repas sont établis sur place par une cantinière à Laplume et à Lamontjoie.

Un accueil périscolaire est mis en place avant et après la classe.

Une liaison en bus entre les écoles et le centre de loisirs de Laplume est également en place pour le mercredi.

Par ailleurs, il existe une association de parents d’élèves des écoles de Laplume. Pour plus d’info consultez leur site internet ici.

Pour plus de renseignement sur l’organisation scolaire ou pour inscrire votre enfant, n’hésitez pas à contacter le secrétariat du SIVOS au 05 53 95 04 82.

Les enfants du CM2 s'impliquent

Découvrez leur participation dans le projet du Sentier de Découverte Botanique