LAPLUME et ses lavoirs

LAPLUME ET SES LAVOIRS

Ils sont au nombre de quatre sur le domaine public :Le lavoir de Labat

Le lavoir du Touron

Le lavoir de LamotheLe lavoir de Roquemaure

Tous ces lavoirs datent du XVIII siècle.

Mais ils furent beaucoup plus nombreux lors des siècles derniers, notamment sur les propriétés privées. L’eau était omniprésente à Laplume, sources, puits, fontaines et lavoirs.

Le lavoir de Labat a été rénové en 1988 par l’association pour la Conservation du Patrimoine Public (ACPPL). Sa forme pentagonale est originale. Huit bancs de pierre l’entourent et sont polis par le temps et les genoux des lavandières. Les femmes y faisaient la bugado (la lessive en occitan) deux fois par an, l’une au printemps et l’autre à l’automne.

Une cheminée fut bâtie dans l’angle des murs afin de faire bouillir le linge dans la lessiveuse. Cette corvée durait bien une journée entière. C’était l’occasion d’échanger les dernières nouvelles quelques fois exagérées à la mode gasconne. Puis, les lavandières remontaient le chemin pentu de Labat avec la brouette pleine de linge. Certaines femmes se souviennent encore car cette corvée se pratiquait jusque dans les années cinquante.

Le lavoir du Touron est relié au lavoir de Labat par un chemin traversant un bois privé. Il est orienté plein sud et entouré de beaux arbres anciens. Les murs et le toit ont été construits en 1908 avec les pierres de l’église de Cazaux sur autorisation de l’évéché ; alors que le bassin de forme rectangle, date du XVIIIème siècle.

Le lavoir de Lamothe était autrefois propriété privée. Son bassin carré est bordé de hautes pierres saillantes. Ce lavoir a été également restauré par l’ACPPL avec la participation de bénévoles internationaux de l’association Concordia en 2001. La charpente et la toiture furent confiées à un artisan local.

Le lavoir de Roquemaure possède un bassin carré à double marche en bordure. Il est faiblement alimenté en eau par une fontaine édifiée à proximité. Différentes fougères en tapissent les parois ; polypodes, asplénium et cétérach.

Ces lavoirs font partie d’un circuit de randonnée intitulé Laplume/Magnan mis en place par le Comité Départemental du Tourisme.













découvrir la commune...
Table d'orientation